Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 13:38

CINEMA CHEZ NOUS

 

JEUDI 20 FEVRIER 2014 à 20H30

 

ANGELIQUE" - DRAME - FILM HISTORIQUE -

 

FILM DE ARIEL ZEITOUN

 

AVEC NOËL ARNEZEDER, GERARD LANVIN, FLORENCE COSTE, MATHIEU KASSOVITZ

 

" ARIEL ZEITOUN REVIENT SUR LES AVENTURES ROMANESQUES D'ANGELIQUE, LA MARQUISE DES ANGES;

 

ANGELIQUE EST UNE JEUNE FEMME TRES LIBRE. .........................."

Repost 0
Publié par Echo du Bramerit - dans Associations
commenter cet article
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 13:19
Repost 0
Publié par Echo du Bramerit - dans Associations
commenter cet article
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 20:57

Comme annoncé lors de l'Assemblée Générale de l'Office de Tourisme, lundi 27 janvier dernier, nous avons le grand plaisir de vous informer, aujourd'hui, de la mise en ligne du site-internet de la destination "Saintonge Dorée Tourisme".

Vous pouvez le découvrir dès à présent en activant le lien ci-après : www.saintongedoree-tourisme.com .

Nous attirons votre attention sur le fait que certaines fonctionnalités et contenus sont en cours d'intégration et pas encore nécessairement tout à fait opérationnels.


Nous vous souhaitons une très agréable visite.

Très cordialement,

Stéphane PIPET

Directeur

 

 

www.saintongedoree-tourisme.com

8 rue de la Grosse Horloge - Place du Pilori
17400 Saint Jean d'Angély
Tél : 05 46 32 04 72

Repost 0
Publié par Echo du Bramerit - dans Insertions
commenter cet article
6 février 2014 4 06 /02 /février /2014 10:56

Forte tempête hivernale demandant une vigilance particulière

 

Type de phénomène

     
Vent.
 
Début d'évènement prévu le jeudi 06 février 2014 à 23h00 
Fin de phénomène prévue le vendredi 07 février 2014 à 06h00 

Description

   

 
Qualification du phénomène : 
Forte tempête hivernale demandant une vigilance particulière.

Les forces de vent prévues occasionnent toujours quelques dégâts.


Faits nouveaux : 
Contrairement à la numérotation et la mention « maintien de suivi » liés à une procédure automatique

défectueuse, ce bulletin est en fait un premier bulletin de mise en alerte.


Situation actuelle : 
Une dépression 977 hPa, au large de la Corogne actuellement, se décale vers le golfe de Gascogne.

Le vent de sud a commencé à se renforcer fortement sur les crêtes pyrénéennes et le littoral basque.

Des rafales de 70 km/h sont observées sur les Iles charentaises


Evolution prévue : 
La dépression va se décaler la nuit prochaine du Golfe de Gascogne vers la Bretagne

puis poursuive son chemin vers le nord du Pays en début de journée de vendredi.

Les vents vont commencer à se renforcer en soirée sur le littoral charentais

où ils atteindront leur maximum d'intensité en fin de soirée avec des rafales de 100 à 120 km/h;

l'intérieur de la Charente-Maritime sera un peu moins concerné, avec des rafales

ne dépassant guère 100 km/h généralement. Ces vents forts toucheront ensuite les Deux-Sèvres et la Vienne,

avec des rafales en milieu de nuit de 100 à 110 km/h, voire 120 km/h très localement sur la Gâtine.
A noter sur le littoral charentais une très forte surcote prévue et des vagues de 6 à 7 m déferlant

sur des zones déjà fragilisées, mais dans un contexte de faibles coefficients de marée et au moment de la basse mer.

Repost 0
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 19:52

      A la demande de nombreux abonnés, retrouvez ici lintégralité du discours des voeux du 17 janvier 2014.

 

2014 01 les voeux du maire 005

Bonsoir,

 

Merci de votre présence pour cette dernière cérémonie des vœux de ce mandat.

Après 6 ans d’existence ce moment est maintenant devenu une habitude pour nous tous, moment privilégié de rencontre et d’échange et surtout l’occasion de faire le point annuellement de notre activité et de nos projets.

 

Ils nous ont quittés 

Mais avant de commencer, permettez-moi de rendre hommage à Annie Guénon (en 2011), employée à l’école maternelle et qui a vu nombre de nos enfants grandir, à Jean Lartigue (en 2010), ancien Maire de St Hilaire, ainsi qu’à Christian Orthuon, conseiller municipal (en 2010) qui était venu avec nous « pour servir uniquement l’intérêt général de notre commune », tels étaient ses mots.

 

Des nouveaux arrivants :

Je croise régulièrement des nouveaux arrivants à St Hilaire et j’entends souvent les gens me dire : « On ne vient pas à St Hilaire par hasard, on choisit d’habiter St Hilaire. »

 

St Hilaire fait partie de ces petites communes où il fait bon s’installer.

 

Proche de Saintes et de St Jean d’Angély, St Hilaire de Villefranche est LA commune au cœur des vals de Saintonge, où on trouve tous les services qui nous permettent une vie sociale et privée agréable ; commerces, professions de santé, établissements scolaires, associations.

 

Au dernier recensementen 2012, la commune comptait 1220 habitants, soit une augmentation de 2,3%.

Alors que la tendance générale du territoire des Vals de Saintonge est plutôt à la baisse, St Hilaire progresse, preuve que notre commune suscite l’intérêt.

C’est un élément important pour le choix des projets qui sont retenus par le conseil municipal. Il y a beaucoup à faire encore, de nombreux projets devront voir le jour. Certains déjà commencés, d’autres à faire prendre en compte par le Conseil Général ou par la nouvelle Communauté de Communes des Vals de Saintonge, car ils sont de sa compétence. Je pense particulièrement au développement de l’accueil péri-scolaire, au développement économique par exemple. Mais nous y reviendrons plus tard.

 

Replaçons nous en 2009 :

Début de mandat (Vœux 2009), l’Héritage :

 

Après 9 mois nous commencions à y voir un peu mieux dans les affaires de la commune !

Il faut dire que la partie fut ardue, la passation de pouvoir s’était réduite à la remise d’un trousseau de clés par l’intermédiaire de la Secrétaire de Mairie !

 

L’agrandissement de la salle J. Garnier :

Travaux en cours au moment de notre élection, pilotés par un architecte avec qui les premiers échanges furent plutôt froids. Aux questions que je lui posais, il répondait par « j’ai fait ce qu’on m’a demandé ». Certes, je comprends, mais il avait aussi un devoir de conseil. Le résultat, hormis les malfaçons qu’il a fallut régler avec bien peu de participation de sa part, c’est qu’il a fallut 2 ans pour obtenir le droit d’ouverture par la Commission de Sécurité du fait d’une conception insuffisante du système d’extraction des fumées et de la porte coulissante !

Le temps passe, on s’habitue, mais il faut bien voir que cet agrandissement ne correspond nullement aux attentes des demandeurs et constituera un handicap lorsqu’il faudra revoir cette salle dans son ensemble. Car si elle correspondait bien aux besoins au moment de sa création dans les années 80, son évolution est inéluctable.

 

Le procès avec le Crédit Foncier Communal d’Alsace Lorraine :

Un peu d’histoire me semble nécessaire pour que tous puissent comprendre.

 

Dans les années 1995, le conseil municipal décidait d’accompagner la création de deux foyers logements pour personnes âgées.

Pour que le préteur prête, il faut une garantie. La commune se porte caution solidaire.

Caution solidaire ; deux mots simples du langage courant, mais lourds de conséquences.

Cela signifie que si l’emprunteur est défaillant, c’est celui qui s’est porté caution qui devra payer.

L’affaire se monte, et après quelque temps d’activité, les difficultés commencent.

On en arrive au point où, il faut décider : mettre un terme ou persister ?

 

Le conseil municipal, attendri par le devenir des personnes âgées locataires, se laisse persuadé qu’on ne peut pas arrêter l’activité et qu’il faut trouver une solution pour ne pas mettre ces personnes à la rue !

Comportement honorable ! Des négociations s’engagent. Au final, «on tombe d’accord». Mais l’argent ne va pas à la banque.

 

En 2003, la banque se réveille et réclame son dû : capital plus intérêts 300 000€ !

La commune est condamnée au paiement de l’intégralité de la dette !

La commune faite appel : Notre élection arrive à ce moment là.

Je prends connaissance du dossier. Après plusieurs semaines de travail, je rencontre l’avocat avec ma synthèse. La banque n’a pas respecté son devoir d’information. Le procès arrive, l’avocat argumente sur l’engagement que les sommes versées devaient être destinés à rembourser la banque, mais que les fonds ne sont pas arrivés à destination.

 

La faute à qui ?

« Mais à la commune bien sûr », comme l’argumente l’avocat de la partie adverse, car dans cette affaire, il n’y a aucun écrit ! C’est la parole de l’un contre la parole de l’autre. Il ira même jusqu’à dire : « Si la commune de St Hilaire gère aussi si mal ses affaires, cela n’est pas la faute de mon client ! ». Il fallait s’y attendre, mais pas facile à entendre !

 

Au final, la commune est condamnée au paiement du capital, soit 155 000€.

 

Quel gâchis, que de temps et d’énergie perdue.

 

Le mandat 2008-2014

En fin de mandat je me dois de vous faire un point global comme à l’habitude.

Je commencerais par ce qui touche à l’enfance, puis je vous parlerais de cadre de vie, de la fiscalité, des réseaux, de la voirie, des services de la Mairie, de la communication et enfin de l’événementiel.

 

L’Enfance

 

Les Ecoles

Dans les deux écoles nous avons refait les revêtements de murs de toutes les classes. 

 

L’école primaire a été équipée en « école numérique », c’est à dire en ordinateurs portables, vidéo projecteur et tableau interactif. Pour le voyage annuel de la classe de cm2, nous avons également doté l’école d’un appareil photo numérique et d’un vidéo projecteur portable.

 

A l’école maternelle, la façade a été ravalée et nous avons refait :

- le chauffage de la classe de Petite Section et de la salle de motricité,

- les sanitaires,

- la cour de l’école, et l’aire de jeux.

 

Pour la liaison des transports scolaires les enfants sont accompagnés par un adulte entre le collège et les écoles.

 

Les activités Péri-scolaires :

Les locaux de la garderie, comme les classes ont été entièrement refaits, le mobilier, les jeux.

 

Pour la restauration scolaire, nous avons mis en place un groupement d’achat avec la Communauté de Communes et la maison de retraite. Il en ressort des économies substantielles pour les trois. Le cahier des charges a permis la mise en place progressive de repas Bio toutes les semaines. Une commission menus, composée avec des parents d’élèves, se réunit régulièrement.

 

Coté tarification, nous avons mis en place un système simplifié basé sur une forfaitisation et un lissement des paiements sur l’année scolaire pour la cantine. Le système de prélèvement et de paiement en ligne sur Internet font partie des possibilités. Il nous semble bien loin le temps où les parents faisait l’appoint avec les pièces jaunes à la garderie et où ils faisaient la queue pour acheter les tickets de cantine. Ce n’est pourtant pas si vieux puisqu’à notre arrivé, il y 6 ans, c’était encore comme çà !

Ajoutez à cela un parking déstructuré où personne ne respectait personne !

 

La salle de restauration dès sa conception s’est révélée trop petite. Le projet d’extension va prendre un peu de retard, car le résultat de l’appel d’offres que nous avons lancé en juin 2013 s’est avéré trop coûteux par rapport à l’estimation initiale. La décision a été prise à l’unanimité lors du conseil de la semaine dernière. Il ne s’agit pas de renoncer à ce projet, mais de le reprendre différemment.

 

Le Centre de Loisirs :

Le Centre de loisirs est géré par la Communauté de Communes, mais ne dispose pas de locaux spécifiques, ce qui ne permet pas de proposer un accueil le mercredi.

La commune prête gracieusement les écoles pendant les grandes vacances et une partie de l’ancienne perception pour les petites vacances.

Ce ne sont pas des lieux de rêves pour changer les idées des enfants, mais cela permet au moins au Centre d’exister sur le canton. Cette absence de locaux est un empêchement très fort pour la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, car l’utilisation conjointe pour les nouvelles activités devient quasi impossible pendant les périodes de classes.

 

Il faut noter toutefois une avancée récente, c’est l’acquisition par la Communauté de Communes de St Hilaire d’un bâtiment à coté de l’église. A la faveur de la fusion avec la Communauté de Communes des Vals de Saintonge, cela nous donne enfin des arguments pour implanter un centre sur le territoire.

 

Pour les rythmes scolaires, les premiers contacts pris avec les associations sont très positifs et je tiens à les remercier pour leur positionnement et pour leur volontarisme.

 

Les Associations :

Le milieu associatif est très dense sur St Hilaire. Il suffit de parcourir la liste des associations pour en prendre rapidement la mesure ; sports, culture, musique, loisirs, aide à domicile, amicales, sécurité civile, petite enfance, animations, et même cinéma, c’est dire qu’il n’est pas besoin d’aller bien loin pour se distraire.

C’est un milieu très riche de lien social où le bénévolat est le fil conducteur. Récemment, je discutais avec un président qui me disait, « moi mon travail c’est de trouver de l’argent ». Sans argent rien ne se fait et la commune est sollicitée soit pour des subventions d’aide à des projets identifiés soit pour des actions de réhabilitation ou des travaux de mise aux normes.

Je ne vous citerais pas toutes la liste des subventions, mais sachez que cela représente en moyenne 15000€ par an, en plus des travaux :

- Remplacement des chauffages à l’école de musique,

- Au terrain de foot, sécurisation et mise aux normes, installation d’un pare-ballon du coté du Bramerit, d’une main courante, des abris de touche, mise aux normes de locaux ; la clôture est commandée en partenariat avec le Syndicat du collège,

- Mise en accessibilité PMR (Personnes à Mobilité Réduite) de l'accès à la salle de sport,

- Renouvellement du mobilier de la salle J. Garnier,

- Réfection intérieure de l’ancienne cantine que tout le monde connaît maintenant sous le nom de salle Yves Duteil qui nous a fait l’honneur de sa présence pour son inauguration (Ce fut un moment d’intense émotion quand Yves a pris sa guitare devant nous pour nous gratter une de ses dernières chansons : « Si j’étais ton chemin »)

- Réfection également de la bibliothèque « du sol au plafond » et équipement en informatique.

 

Un petit mot sur le cinéma : le collège est doté d’une superbe salle multimédia qui a été réalisée grâce au financement des communes de la Communauté de Communes, du Syndicat du collège et du Département. Son équipement a été complètement refait et offre un lieu d’exception pour notre territoire. La projection de films est faite en partenariat avec l’association Cinéfilles et le CRPC. C’est à notre porte, le prix est modeste, la salle est superbe, alors faites vous plaisir.

 

Au chapitre des Grands Travaux :

 

Nous avons entrepris et terminé la restauration de l’église que tous peuvent admirer au centre du village. Au programme, il y avait la réfection des toitures et du clocher, le renforcement de la façade occidentale, la restauration du portail, le ravalement complet, le paratonnerre, les vitraux, l’éclairage intérieur, la restauration des peintures et du retable.

 

En complément, nous avons installé le chauffage et restauré le chemin de croix qui a repris sa place après un long séjour dans l’oubli.

 

Les travaux d’aménagement autour des écoles et de la mairie viennent de se terminer avec les plantations tant attendues, surtout par les anciens.

Je remercie tous ceux qui fréquentent ces lieux de leur patience pendant les travaux et j’en appelle à tous pour les respecter et l esfaire respecter ;

L’architecte qui nous a accompagné à tenu les objectifs fixés : plus d’espaces verts, plus de circulation piétonne, plus de stationnement (101 places sont matérialisées, soit 30% en plus).

L’espace vert central pourra accueillir des manifestations de plein-air, les spectateurs disposeront des terrasses pour en profiter.

 

Dans les jours qui viennent, l’implantation de l’arrêt de bus va être déplacé devant ce nouvel espace.

Les enfants seront en totale sécurité et n’auront plus à traverser les voies de circulation automobile pour se rendre à l’école.

 

La sécurité, toujours :

L’opération « ambassadeurs de la sécurité » lancé en 2011 commence à donner ses résultats. Je constate avec satisfaction que le message commence à bien passer auprès de tous.

 

Le plateau ralentisseur devant la mairie, la zone 30 rue Lucien Grand et le Stop au carrefour des avenues de Cognac, de Saintes et de St Jean d’Angély n’y sont sans doute pas pour rien, mais l’exemple donné par tous les Hilairois est aussi un élément important.

Il y a encore à faire, mais nous sommes sur la bonne voie.

Encore un petit effort pour le stationnement sur les trottoirs.

 

La traversée du bourg sera le prochain grand chantier.

Nous travaillons sur ce dossier depuis 2010. L’étude est terminée depuis plus d’un an.

Ne reste qu’un point de « détail », le financement. C’est un projet en collaboration avec le Conseil Général. Il n’est pas encore inscrit au budget de département, mais c’est sur la bonne voie.

Nous avons obtenu fin 2013 l’accord pour la réalisation du réaménagement de l’entrée du collège. La convention est signée, le budget est voté, les travaux sont planifiés pour être terminés à la rentrée 2014.

Les autorisations pour l’enfouissement des réseaux sont accordées, la réfection du réseau d’eau potable est commencée sur la route de St Savinien, le temps que cela se fasse, la voirie pourra être engagée ; Objectif 2015 / 2016 ?

 

Le maître mot est de redonner sa place au piéton, en libérant les trottoirs des voitures ventouses et permettre un accès aux commerces avec plus facilité en matérialisant 110 places de stationnementle long des 2 axes routiers qui traversent St Hilaire.

Une circulation alternée au niveau du pont de chemin de fer sur la route de St Savinien sera mis en place pour réduire la vitesse des véhicules entrants.

La place de l’église qui sera agrandie par une remise à niveau de tout l’espace et restructurée au niveau du carrefour deviendra un lieu plus agréable également.

 

Au total, ce seront 211 places de stationnement qui auront été dessinées.

 

Tous, piétons et automobilistes seront gagnants, il suffisait d’en avoir la volonté et d’avoir les bons partenaires pour y arriver.

 

C’est un projet « gagnant, gagnant », plus d’espace, plus de stationnement, plus de sécurité.

 

Toujours dans le domaine du stationnement, l’ouverture avant-hier du nouveau parking de covoiturage du cimetière. Le financement conjoint avec le département a permis sa création. Nous disposerons ainsi de plus de places, puisqu’il s’agit d’un parking mutualisé.

 

La voirie communale :

Une évidence en début de mandat : une voirie dans un état pitoyable !

Par quel bout prendre le problème, telle était la question. Un domaine où le vocabulaire technique est très riche mais obscur ! De multiples solutions, des coûts énormes, bref un chantier gigantesque.

Il nous a fallut un an pour appréhender le sujet.

Deux évidences ss sont imposées :

- Construire un programme pluriannuel de réfection après un inventaire complet.

- Budgéter une dépense régulière annuelle d’entretien d’au moins 10%.

Actuellement nous consacrons 150 000 € en moyenne tous les ans pour remettre à niveau la voirie.

 

Nous avons pris comme ligne de conduite de travailler par village complet, le tour de chacun arrivera.

 

La signalétique a été entièrement refaite et l’éclairage public complété dans tous les villages, lesquels bénéficie également d’illuminations de Noël.

 

L’assainissement collectif :

Tel un revenant, le sujet refait surface régulièrement !

La station d’épuration n’est plus un modèle du genre depuis longtemps. Un seul mot : SATUREE !

 

Enfin, nous pouvons y croire, la nouvelle est dimensionnée pour 1800 habitants. L’appel d’offres a été réalisé, les entreprise sont retenues.

Le planning de réalisation prévoit une mise en service pour 2015.

 

Les bâtiments :

Les façades de la Poste, de la mairie, de l’école maternelle et de la maison de retraite ont été ravalées.

La salle Jean Garnier et la Mairie ont été mise en accessibilité PMR. Des portes automatiques et un guichet adapté ont été réalisés à la mairie.

Pour la salle des mariages qui se situe au 1er étage de la mairie, une dérogation a été demandée pour que la salle Jean Garnier soit référencée en annexe, la construction d’un ascenseur n’étant pas réaliste financièrement (100 000 €). Le bureau d’accueil et la salle d’attente de la mairie ont été refaits.

 

Enfin le diagnostic d’accessibilité de tous les locaux communaux destinés à recevoir du public a été réalisé.

 

L’Urbanisme :

A la demande de la CDC de St Hilaire, le règlement du POS a été adapté afin de permettre la réalisation de l’aire de camping-car.

Le périmètre de protection de l’églisea été réduit en accord avec l’Architecte des bâtiments de France.

 

La refonte du POS en PLU est lancée avec la CDC des Vals de Saintonge, tous les diagnostics sont réalisés.

 

La Fiscalité, Les Aides à l’habitat

Nous avons adhéré au système Pass Foncier qui permettait à la commune de bonifier les prêts pour les primo-accédant à leur résidence principale, malheureusement ce dispositif n’a pas été reconduit par l’état et n’a pas été sollicité par les habitants.

 

Pour les taxes foncières nous avons rétabli l’exonération totale de 2 ans pour les constructions neuves, cette exonération avait été supprimée par le conseil municipal en 1995.

 

Une commune s’entretient. Pour cela nous avons un service technique qui était bien démuni en outils de travail en 2008 ! Beaucoup de vieux matériels !

 

Les bons outils font les bons ouvriers, nous avons ré-équipé en matériel neuf notre personnel technique avec :

1 camion multi-benne,

1 aspirateur à feuilles,

1 tracteur,

1 épareuse (broyeur),

1 tondeuse auto-portée « Mulching »,

1 tondeuse tractée,

1 machine à laver les sols.

 

Et puis, comme il n’y a pas de vie sociale sans événementiel, nous avons organisé, participé ou incité quelques moments festifs :

- Les Nuits Romanes depuis 2011,

- La Fête au village et son apéritif géant depuis 2008,

- Le Grand prix du Bramerit (course semi-nocturne) depuis 2012,

- Le Tour cycliste féminin du département en 2012,

- Le Concours de peinture « Peintre des villes, Peintres des champs » en 2012,

- Le Concert Rock dans le cadre du concours Tremplin depuis 2013,

- La tournée du « Chapiteau en Vals de Saintonge » depuis 2013.

 

Notez que la commune est adhérente à l’association du Jardin de Gabriel sur la commune de Nantillé.

 

Nos finances sont saines. Tout cela se fait sans augmentation de la pression fiscale par la commune.

 

 

Enfin en matière de communication, le site Internet de l’ Échodu Bramerit est ouvert et alimenté régulièrement depuis 4 années.

Créé fin 2009, il comprend à ce jour 320 articles et 200 photos sont en ligne.

Les statistiques de consultation sont très bonnes : 29500 visites, 70000 pages consultées. 55% des visiteurs sont des abonnés.

 

Certains d’entre vous réclament une version papier et nous n’avons pu leur donner satisfaction, mais je les invite à se rapprocher du club de la Neige des Ans qui peut les aider à se familiariser à ces nouveaux moyens de communication.

 

Au programme 2014-2020

 

Au delà des projets propres à la commune, le grand chantier sera la mise en route de la Communauté de Communes des Vals de Saintonge. 112 communes sont regroupées, de Brizambourg à Villeneuve la Comtesse, de Bords à Neuvicq le Château. L’assemblée qui gère cette CDC comporte 143 délégués. Une dimension qui n’a plus rien à voir avec notre CDC de St Hilaire avec ses 10 communes.

 

L’état nous a imposé son périmètre et la loi nous oblige à redéfinir les statuts et les compétences d’ici la fin du mois de mars 2014. Nous y travaillons déjà depuis plusieurs mois, il faut mettre ces 112 communes d’accord.

Nous étions 5 représentants de St Hilaire dans l’ancienne CDC, nous ne serons plus que 2, autant vous dire qu’il faut parler fort pour se faire entendre et dire sa position clairement. Il ne faut pas se contenter d’être simplement présent.

 

Voilà un rapide panorama de l’activité du conseil municipal pendant ces 6 ans et j’espère que, comme le disait Christian Orthuon, vous reconnaîtrez que nous avons travaillé « pour servir uniquement l’intérêt général de notre commune ».

 

L’heure est maintenant venue pour moi de vous remercier de la confiance que vous m’avez accordée pour conduire les affaires de la communes. J’en ai retiré de grandes satisfactions.

Je remercie également tous les membres du conseil municipal qui m’ont accompagnés dans ce travail, car sans eux rien n’aurait été possible, mes 4 adjoints avec qui j’ai passé de longues soirées et plus particulièrement Mme Neau, 1ère adjointe, qui s’est investie autant que moi.

 

Cela fait maintenant 13 ans que je suis actif dans la vie municipale, et j’ai décidé comme on dit « ailleurs » de donner une autre orientation à ma vie.

 

C’est pourquoi je ne me représenterai pas aux prochaines élections.

 

Un dernier mot sur les Élections municipales 2014

 

Les prochaines élections municipales et communautaires auront lieu les 23 et 30 mars.

Le mode de scrutin change dans notre commune. Les conseillers municipaux seront élus au scrutin de liste. C’est celui en vigueur pour les communes de 3500 habitants et plus.

Avec ce mode de scrutin, les listes sont bloquées.

Le panachage est interdit.

Vous ne pouvez plus ni rayer, ni ajouter de noms, au risque que votre bulletin soit nul.

Pour la 1ère fois, les conseillers municipaux seront élus en même temps que les conseillers communautaires et pour une durée de 6 ans. Les conseillers communautaires sont les représentants de la commune à la communauté de communes.

Les bulletins de vote comporteront donc deux listes qui respecterons obligatoirement la parité homme / femme.

A gauche, la liste des candidats aux élections municipales,

A droite, la liste des candidats aux élections communautaires.

Ces listes sont indissociablesce qui signifie qu’il n’est pas possible de voter pour la liste des conseillers municipaux et de rayer la liste des conseillers communautaires.

Attention, le jour du scrutin, pour voter vous devrez obligatoirement être muni d’un titre d’identité en plus de la carte électorale.

Une fois élu, le conseil municipal se réunira pour élire le maire et les adjoints.

 

Et enfin, n'oubliez pas de vous abonner au blog de la commune (c’est gratuit), http://echodubramerit.over-blog.com, vous y trouverez au fil de l'eau, encore plus d'informations tout au long de l'année.

 

Je salue tous les nouveaux arrivants, et je vous souhaite à toutes et à tous, au nom de l’ensemble du conseil municipal, une excellente année 2014, la réussite de vos projets personnels et professionnels, de vos vœux les plus chers.

 

 

Merci, Bonne année.

 

 

 

Jacky DUTILH

2014 01 les voeux du maire 0032014 01 les Voeux du maire 001

 


Repost 0
Publié par Echo du Bramerit - dans Evènements
commenter cet article
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 20:56

Il est si rare de recevoir un courrier de remerciements, que nous ne pouvons résister à la tentation de le partager.

Avec l'accord de son auteur, nous publions son courrier.

Celà va sans dire, mais cela va tellement mieux en le disant.

Monsieur, vous avez la plume critique dans le sens noble du terme. Votre courrier se reflète dans le mirroir de tous ces anomynes qui n'osent écrire. Qu'ils soient remerciés à travers vous.

Mesdames et Messieurs les Pompiers Volontaires, il n'y a qu'un mot : MERCI.

 

"Saint Jean d'Angély, le 28 janvier 2014

Monsieur le Maire
De la Commune de SAINT HILAIRE DE VILLEFRANCHE

Monsieur,

Il est souvent aisé de se plaindre des trains qui arrivent en retard, mais rarement l'inverse. Et pourtant, c'est pour cela que je vous écris aujourd'hui.

 
Mercredi dernier, j'ai été victime d'un sérieux accident cardiaque avec des complications pulmonaires. Dans la panique qui a suivi, fort légitime, mon épouse a téléphoné aux pompiers et au SAMU.


Dans un délai extrêmement rapide, les sapeurs-pompiers de SAINT HILAIRE sont intervenus, avec sang-froid, prodiguant des gestes justes et adaptés. Il est certain que c'est grâce à cette intervention que je peux vous écrire, ils ont été soutenus par le S.M.U.R. Ils ont su montrer un comportement extrêmement humain envers mon épouse.
Je suis sorti des soins intensifs samedi, et je suis actuellement en cardiologie du C.H. de SAINT JEAN d'ANGÉLY 17.

Si les résultats de demain sont bon, je pourrai sortir.

Je vous demanderai simplement, de transmettre au corps des sapeurs-pompiers, en particulier à l'équipe qui est intervenue, mes remerciements et ma reconnaissance. Je mesure pleinement ce que je leur dois. Et si vous le pouvez, leur transmettre ce courrier.

En qualité de premier magistrat de notre commune, vous pouvez être fier de ces femmes et hommes.

Je vous prie de croire, Monsieur le Maire, en mes sentiments les meilleurs."

 


Repost 0
Publié par Echo du Bramerit - dans Insertions
commenter cet article
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 21:46

Un nouvel article est paru sur les pages "Associations"

de l'Echo du Bramerit de Saint Hilaire de Villefranche.

 

    Lire l'article   

 

 

Consulter les pages "Associations"

Repost 0
Publié par Echo du Bramerit - dans Associations
commenter cet article
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 17:20

Un nouvel article est paru sur les pages "Associations"

de l'Echo du Bramerit de Saint Hilaire de Villefranche.

 

    Lire l'article   

 

 

Consulter les pages "Associations"

Repost 0
Publié par Echo du Bramerit - dans Associations
commenter cet article
23 janvier 2014 4 23 /01 /janvier /2014 14:20

Un nouvel article est paru sur les pages "Associations"

de l'Echo du Bramerit de Saint Hilaire de Villefranche.

 

    Lire l'article   

 

 

Consulter les pages "Associations"

Repost 0
Publié par Echo du Bramerit - dans Associations
commenter cet article
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 14:09

Les nouvelles chaines TNT sont arrivées.

Pensez à relancer une recherche et une mémorisation des chaines à l’aide de votre télécommande, afin de retrouver les 19 chaînes nationales, les chaînes locales, et les 6 nouvelles chaînes de la TNT.

Repost 0
Publié par Echo du Bramerit - dans Informations
commenter cet article

Présentation

  • : - - - St HILAIRE DE VILLEFRANCHE - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - L'Echo du Bramerit - - - - - - - - - - - - -
  • : Territoires de la Communauté de Communes des Vals de Saintonge, du canton de Chaniers et de la Communauté d’Agglomération de Saintes.
  • Contact

Echo +

ENVIE DE REAGIR ?

Envoyer vos commentaires à echodubramerit.com@gmail.com 

en indiquant si vous souhaitez rester anonyme ou non 

BLOQUER la PUB ==> StopPub (Lien vers Adblock)

       nuage-soleil-meteo-icone-8152-64           facebook-icone-8470-64 

 Vigilance Météo      Facebook

TELECHARGEMENTS

Retrouverez ici les compte-rendus des conseils municipaux en téléchargement : 

 - Compte-rendus du Conseil municipal de St Hilaire de Villefranche

SERVICES + (cliquez sur les liens)

RESTAURATION SCOLAIRE

ENCOMBRANTS  mercredi de mars et septembre, sur inscription à la mairie

DECHETTERIES (Bercloux, Asnières la Giraud)

COLLECTE DU VERRE dernier jeudi des mois impairs (janvier, mars, mai, juillet, septembre, novembre)

Articles Récents

Texte Libre