Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 14:52

Votre question est tout à fait pertinente. l'ancienne CDC de St Hilaire de Villefranche avait bien compris le point que vous abordez.

A cette époque (en 2009), un projet de maison médicale avait été clairement identifié sur le territoire (les 10 communes du canton plus Ecoyeux). Pour aboutir, ce type de projet doit recevoir le soutien, en plus de celui des élus, des professionnels de santé.

 

"En ce temps là", il y avait 3 médecins généralistes, 1 kinésithérapeute sur St Hilaire.

Le kiné est parti sur St Jean d'Angély, 1 médecin a pris sa retraite.

 

Maintenant il ne reste plus que 2 généralistes proches de la retraite (62 et 64 ans).

 

Sur Brizambourg, il y avait 2 généralistes, 1 kiné et 1 dentiste. Il ne reste plus que les 2 généralistes.

 

Bien conscients de cet état de fait, des élus de cette époque ont beaucoup travaillé sur le dossier. Malheureusement, un mandat c'est court et le projet n'a pas abouti, malgré le soutien du Conseil Régional.

 

Le Conseil départemental a bien prévu un plan d'aide à l'installation des médecins généralistes, par un système de bourses d'études pour les étudiants de 3ème cycle, à la condition que le lieu d 'installation soit identifié en tant que "désert médical", ce qui n'est pas le cas de St Hilaire !

 

 

Futurs médecins, le Département vous propose une bourse d'études

Le Département a mis en place un dispositif d’aide en faveur de l’installation de jeunes médecins dans les zones de désertification médicale en Charente-Maritime. La priorité est de redonner envie aux jeunes médecins de s’installer en zone rurale.


Le Département de la Charente-Maritime propose une bourse pendant 3 ans aux étudiants en 3e cycle de médecine générale :

  • 800 € par mois en 1re année soit 9 600 € pour l'année
  • 1100 € par mois en 2e année soit 13 200 € pour l'année
  • 1600 € par mois en 3e année soit 19 200€ pour l'année

 

2 conditions à respecter....

  1. S'installer, une fois le diplôme obtenu, dans une zone de désertification médicale définie par le Département
  2. Exercer dans cette zone pendant une durée minimum de 4 ans

    + d'infos au : 05 46 31 72 55

 

La convention :

> Téléchargez la convention (PDF)
 

 

Les zones géogaphiques éligibles au dispositif

Partager cet article

Repost 0
Publié par L'Echo du Bramerit / Jacky DUTILH
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : - - - St HILAIRE DE VILLEFRANCHE - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - L'Echo du Bramerit - - - - - - - - - - - - -
  • : Territoires de la Communauté de Communes des Vals de Saintonge, du canton de Chaniers et de la Communauté d’Agglomération de Saintes.
  • Contact

Echo +

ENVIE DE REAGIR ?

Envoyer vos commentaires à echodubramerit.com@gmail.com 

en indiquant si vous souhaitez rester anonyme ou non 

BLOQUER la PUB ==> StopPub (Lien vers Adblock)

       nuage-soleil-meteo-icone-8152-64           facebook-icone-8470-64 

 Vigilance Météo      Facebook

TELECHARGEMENTS

Retrouverez ici les compte-rendus des conseils municipaux en téléchargement : 

 - Compte-rendus du Conseil municipal de St Hilaire de Villefranche

SERVICES + (cliquez sur les liens)

RESTAURATION SCOLAIRE

ENCOMBRANTS  mercredi de mars et septembre, sur inscription à la mairie

DECHETTERIES (Bercloux, Asnières la Giraud)

COLLECTE DU VERRE dernier jeudi des mois impairs (janvier, mars, mai, juillet, septembre, novembre)

Articles Récents

Texte Libre